Avec la crise du coronavirus COVID-19 en 2020, le masque s’inscrit dans une démarche sanitaire. Pour se protéger soi ou protéger les autres, le masque devient un accessoire important. Si vous êtes une entreprise, vous devez peut-être imposer le port du masque à vos salariés et à vos clients pour pouvoir assurer une reprise d’activité dans les meilleures conditions possibles. Découvrez  quels sont les différents types de masque, comment les choisir, et comment bien les porter au quotidien.

Quels sont les différents types de masques ?

Le masque chirurgical (anti-projection)

Ce masque jetable est dit « anti projection », c’est-à-dire qu’il va protéger les personnes à proximité des éventuelles projections de salive et gouttelettes. Il ne protège donc pas directement la personne qui le porte. Il existe différents types :

  • Type I : filtration à hauteur de 95%
  • Type II : filtration à hauteur de 98%
  • Type IIR : filtration à hauteur de 98% et résistance aux éclaboussures

Un masque chirurgical ne s’utilise qu’une seule fois et doit être jeté après utilisation (ce ne doit pas dépasser 4h).

Ce masque est destiné en priorité aux professionnels de santé.

Le masque de protection respiratoire FFP

Ce masque fait parti des fameux EPI (Équipement de Protection Individuelle), il est donc régi par des normes assez strictes. Contrairement au masque chirurgical, il protège le porteur du masque des particules se trouvant dans l’environnement. Il existe 3 types :

  • FFP1 : filtration à hauteur de 80%
  • FFP2 : filtration à hauteur de 94%
  • FFP3 : filtration à hauteur de 99%

Le masque de protection respiratoire est jetable ou réutilisable selon les modèles. Cependant, il ne doit pas être porté plus de 8h consécutives.

Ce masque est destiné UNIQUEMENT aux professionnels de santé.

Le masque "grand public"

Ce masque a été développé suite à l’épidémie de COVID-19 en 2020. En textile, il est en général lavable et réutilisable plusieurs fois. Il va filtrer les particules entrantes et sortantes à hauteur d’au moins 70% (cela peut aller jusqu’à 90%).

Le masque grand public ne doit pas être porté plus de 4h consécutives, et doit être ensuite lavé pour pouvoir se réutiliser (s’il est réutilisable). Le nombre d’utilisations dépend, cela va de 5 à plus de 40.

Comment choisir son masque ?

Le choix du masque varie selon le type d’activité et l’utilisation que l’on va en faire.

Tout d’abord, si vous êtes un professionnel de santé (médecin généraliste ou spécialiste, infirmier ou infirmière, pharmacien ou pharmacienne, personnel hospitalier…), vous êtes prioritaires pour les masques chirurgicaux et surtout les masques FFP.

Si vous faites parti d’un autre corps de métier que le corps médical, vous pouvez vous procurer des masques chirurgicaux mais vous ne serez pas prioritaires. Privilégiez donc les masques grand public pour vous équiper et équiper vos collaborateurs.

Dans le cadre d’une démarche RSE ou de transition écologique, nous vous conseillons de privilégier les masques lavables et réutilisables, et fabriqués à partir de tissu. En effet, les masques jetables commencent à devenir problématique et sont une nouvelle source de pollution. 

Comment bien porter un masque ?

affiche masques gouvernement français

Le gouvernement français a mis à disposition une procédure expliquant comment mettre son masque sans danger, et comment bien le retirer. Il est ainsi précisé qu’il faut se laver les mains avant et après chaque manipulation du masque.

À cette procédure, nous pourrions ajouter les recommandations pendant le port de tout masque :

  • Le masque doit couvrir le nez et le menton
  • Le masque ne doit pas toucher votre bouche
  • Le masque doit être ajusté à la forme du visage, c’est-à-dire qu’il ne doit pas être trop serré ni trop large car il deviendrait inefficace
  • Une fois sur vous, évitez de toucher le masque
  • Si vous touchez le masque sans le vouloir, veillez à vous laver les mains
  • N’enlever le masque sous aucun prétexte (cela rendrait son port inefficace et il vous faudrait le changer immédiatement)
  • Respectez la durée maximale de port du masque (4 ou 8h selon le type)
Attention, le port du masque ne remplace en aucun cas les gestes barrières préconisés par le gouvernement.

Nos autres produits sanitaires

Sources :

https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/les-differents-types-de-masques-voir-la-faq

http://www.inrs.fr/risques/biologiques/faq-masque-protection-respiratoire.html

https://www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/coronavirus-coronavirus-bien-porter-son-masque-13558/

Partager via

Commencez à écrire et appuyez sur Entrer pour rechercher

Ma Wishlist

Votre Wishlist est vide...